ARL FM
Ecoutez ARL FM en direct, cliquez ici
Contactez ARL FM, cliquez ici
  
à la une
ARL, Aquitaine Radio Live et le Sport !
Saison 2014/2015
Suivez en direct tous les
matches de 3 équipes !
Les Girondins de Bordeaux L1, l'Union Bx-Bègles Top 14 et le SU Agen Rugby Pro D2 !
a la une
L'information
29/09/2014 : Journal midi 29/09/2014
29/09/2014
Journal midi 29/09/2014
Les sénatoriales, et contrairement au plan national où le sénat bascule à droite, c'est le statu quo en Aquitaine, tous les sortants ont été réélus avec un avantage conservé par le parti socialiste. Le projet de future mosquée à Bordeaux, change d'emplacement, toujours implanté rive droite, le centre devrait quitter la Benauge pour s'installer sur le site Garonne Eiffel. En sport et en football, les girondins de Bordeaux restent à la seconde place de la ligue 1 après leur victoire hier contre Rennes. Et puis en rugby en revanche, fin de série pour l'ubb qui s'est incliné face à Brives lors de la 7eme journée de TOP14.
> Toute L'information
Sports
 FOOTBALL - Ligue 1 (8e journée) : BORDEAUX / RENNES (2-1) : Touré et Pyrrhus sauvent les Girondins !
28/09/2014
BORDEAUX / RENNES (2-1) : Touré et Pyrrhus sauvent les Girondins !
L'un s'appelle Pyrrhus 1er, en grec ancien Πύρρος, qui fut roi d'Epire, une région de Grèce, vit son armée souffrir de pertes irremplaçables quand il défit les Romains pendant sa guerre en Italie et à la bataille d'Héraclée en 280 av. J.-C. et à celle d'Ausculum en 279 av. J.-C. Il ne joue dans aucun club français mais il a laissé à l'Histoire une expression célèbre : une victoire à la Pyrrhus est une victoire précieuse, mais avec un coût dévastateur pour le vainqueur. L'autre s'appelle Touré II, car l'histoire du club girondin rapporte qu'un premier Touré illustre, un certain José, avait pour habitude de marquer des buts improbables à l'issue de gestes ou d'actions exceptionnels. Lui ne fut pas roi d'Epire, mais international et joua dans des clubs huppés comme Nantes, Bordeaux ou Monaco. Même s'il n'a aucun lien de parenté avec son prédécesseur sous le maillot Marine et Blanc, Touré II, qui se prénomme Thomas, est sans doute promis à un avenir footballistique aussi rose que son homonyme s'il sait garder la tête froide et écouter les conseils avisés de ses coaches. En tout cas, les Girondins doivent une grande partie des 4 points engrangés sur leurs deux derniers matches au culot et à la vivacité de leur jeune attaquant. A l'origine du corner qui amena l'égalisation à St Etienne ce jeudi 25 septembre (1-1), celui que Francis Gillot avait lancé dans le grand bain de la Ligue 1 à Monaco pour le dernier match de la saison dernière, s'est cette fois-ci mué en passeur décisif, puis en buteur providentiel face à des Bretons maudits qui auront sans doute la gueule de bois demain matin et se demanderont encore longtemps comment ils ont pu rentrer bredouilles de ce déplacement en Gironde en dominant la rencontre à ce point... Si les Girondins ont la baraka en ce moment, ce match très poussif, dû en grande partie, semble-t-il, à un problème physique (60 heures de récupération seulement après la rencontre à St Etienne, une hérésie sportive que condamneraient tous les entraîneurs du monde, mais dont les télévisions et la LFP n'ont que faire, rentabilité oblige), et ont repris, juste pour quelques heures, le fauteuil de leader à l'OM, ils ont bien conscience d'être passés tout près d'une grosse désillusion, et de l'ampleur du travail qui reste à accomplir pour maîtriser leur sujet. Une première mi-temps proche du zéro absolu (la plus faible qualitativement depuis le début du championnat, en tous cas), à l'exception d'une belle occasion pour Rolan au bout de 35 secondes, qui aurait dû bénéficier d'un corner, puis d'un bel arrêt (le seul du match) de Costil sur une semi-volée de Diabaté à la réception d'un bon centre de Maurice-Belay (35e)...Le reste, tout le reste (possession de balle, tirs au but, occasions, duels au milieu du terrain, pressing, corners...) fut rennais mais comme à St Etienne, Carrasso - l'un des rares bordelais, avec Pallois, Rolan et Touré, à avoir évolué à son véritable niveau - sortit une fois encore le grand jeu, après que Doucouré eût manqué l'immanquable (7e). Le gardien international des Girondins s'interposa coup sur coup à deux essais de Toivonen puis Doucouré (21e) sur la même action, et remit le couvert en seconde période face au géant suédois (53e), puis Ntep (70e) à la manière d'un gardien de handball, les bretons galvaudant également plusieurs situations de contres en supériorité numérique. Après les citrons, les semelles girondines semblaient un peu moins lourdes, les entrées de Khazri et Kaabouni apportant un peu plus de consistance au milieu de terrain, et Diabaté donnait le change sur une belle occasion où il tergiversait, finalement mise en corner in extremis (58e), avant que Kaabouni, très actif dès son entrée en jeu, n'enroule sa frappe au-dessus (62e). Jouant par intermittence, comme face à Evian TG 10 jours plus tôt, mais avec encore beaucoup de déchet technique dans son jeu, Bordeaux trouvait pourtant la faille au moment où l'on s'y attendait le moins, quand Touré, côté gauche, faisait tourner la défense bretonne en bourrique, effaçait Grosicki et Danzé avant de centrer. Le ballon, dévié par Armand, arrivait sur Khazri, seul au second poteau à bout portant (1-0, 72e). Les Girondins allaient-ils enfin rendre une copie sans rature et sans but concédé, qui eût été la première depuis leur match d'ouverture à Montpellier (1-0) le 9 août ? Que nenni : un une-deux d'école côté gauche entre Doucouré et Grosicki suffisait à les mettre au supplice et le remplaçant Habibou, sur un centre de Doucouré - le meilleur rennais - seulement freiné par Carrasso, égalisait, à bout portant lui aussi (1-1, 80e). Le partage des points semblait déjà flatteur pour les Marine et Blanc, jamais capables d'accélérer le rythme dans cette rencontre, malgré un bel enchaînement amorti de la poitrine-volée à ras de terre de Diabaté, repoussée difficilement par Costil (82e). Mais il était dit que la bonne étoile continuerait de briller dans le ciel girondin, pourtant capricieux en ce dimanche. Le géant malien, sur un centre de Mariano, contrôlait et remisait en retrait pour Thomas Touré, excentré sur la gauche, dont la frappe instantanée et lumineuse, de l'intérieur du pied droit, était seulement effleurée par Costil avant de finir dans la lucarne opposée...(2-1, 90e + 3). Un premier but en L1 qu'il n'est pas près d'oublier...Privé de nombreux titulaires, dont Sané et Sertic qui manquèrent beaucoup pour stabiliser son jeu, Bordeaux engrangeait néanmoins 3 points providentiels dont il se satisfera largement. Pyrrhus a maintenant cinq petits jours, pas davantage, pour recharger ses batteries et regarnir ses troupes avant une autre bataille farouche qui s'annonce en Champagne à Reims - sans les bulles, probablement - ce vendredi 3 octobre à 20h30 (en direct intégral sur nos ondes), et ils ne seront pas de trop...Cliquez et écoutez au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral depuis le stade Chaban-Delmas aux côtés de Michel Le Blayo les réactions de Willy SAGNOL, coach, Cédric CARRASSO, gardien de but du FCGB, et Philippe MONTANIER, coach du Stade Rennais FC. D'autres réactions bordelaises et rennaises à écouter ce lundi 29 septembre dans nos journaux de 12h et 18h et dans Sports Mgazine à partir de 18h35.
> Tous les sports
L'évènement
Cinéma REX à Tonneins (47)
25/09/2014
Cinéma REX à Tonneins (47)
Cliquez et écoutez la présentation des Rencontres autour du Cinéma Italien du 26 au 30 septembre au cinéma Rex à Tonneins !
> Tous les évènements
  • Les services
dedicacesDÉDICACES
Passer votre dédicace à l'antenne !
horoscopeHOROSCOPE
L'horoscope du jour
météoMÉTÉO RÉGIONALE
Quel temps fera-t-il aujourd'hui...
dedicacesCONTACTEZ-NOUS
Cliquez ci-dessus ou appelez-nous au :
05 56 63 35 52
  • L'artiste ARL
  • Playlist
  • Programmes
L'affaire BRASSENS
L'affaire BRASSENS
Ne manquez pas ce spectacle musical aux Carmes de Langon samedi 27 septembre à 20h30

C'est une soirée entièrement dédiée à Georges BRASSENS que vous propose les Carmes de Langon. Ecoutez l'interview de Jean BONNEFON avec Maxandre pour en savoir plus......
> Tous les artistes
La Playlist de la semaine :
Retrouvez le morceau de musique que vous avez entendu à l'antenne. Le nom de l'artiste, le titre de sa chanson et son label de distribution.
> Voir nos programmes
Programme de la semaine
Consulter notre page programmes et découvrez nos émissions...
07H /12H
La matinale
15H / 19H
Après Midi
12H/13H
Noir et Blanc World Music
Infos régionales : 07h00 - 08h00 - 09h00. Journal Régional : 12h00 - 18h00. Infos Nationales : 18 rendez-vous quotidiens
L'INFO
Jazz le Jeudi 20h/22h
Planète Swing
> Voir tous les programmes
Les IndépendantsComfmTVRadio.comARL FM sur Facebook

ARL FM - BP 156 - 8, Place des Carmes - 33 213 Langon Cedex - Tél. 05 56 63 35 52 - Fax 05 56 62 21 04
Station de radio régionale basée à Langon qui diffuse de la musique, des informations locales, des jeux et des journaux d'actualité.
92.9 Langon, 90.0 Marmande, 98.1 Nérac Agen, 95.9 Libourne - Mentions légales


Ecoutez ARL FM en direct, cliquez ici