Mise en ligne le Vendredi 26 Avril 2019
écouter

Ligue 1 (34e journée) : Avant Bordeaux / Lyon : La dernière occasion de briller un peu...

Les feux de la rampe vont bientôt s'éteindre sur une saison 2018-2019 qui ne restera pas dans les annales pour les Girondins, sauf peut-être par le fait qu'ils auront changé de gouvernance et connu 3 entraîneurs en dix mois de compétition. Il leur reste encore, pour cette antépénultième réception au Matmut (Angers et Reims suivront), une ultime occasion d'orienter les projecteurs de l'actualité sur eux et de faire de nouveau parler d'eux en bien, ce qui, convenons-en, n'est arrivé que très rarement depuis le début de cette année 2019. Une seule fois, pour dire le vrai, lorsque, en jouant enfin sur leur valeur et avec des qualités qu'on eut souhaité leur voir afficher autrement que les seuls soirs où du caviar était au menu, ils battirent logiquement l'ancestral rival olympien le 5 avril dernier (2-0). Cela tombe bien, voilà que l'autre Olympique de notre championnat, solide troisième certes, mais pas à l'abri de la pression de ses poursuivants St Etienne et Marseille dans la course à la Champions League, vient les défier dans leur antre. Un Olympique qui avait dangereusement tangué au Groupama Stadium au match aller le 3 novembre 2018 (1-1), sauvant un nul heureux au terme de ce qui fut, et de loin, le meilleur match de championnat de Bordeaux à l'extérieur cette saison, Sankharé puis Briand ayant manqué deux occasions énormes d'infliger aux Gones leur second revers à domicile après leur défaite inaugurale contre Nice fin août (0-1). Si la bande à Genesio, qui va donc passer la main après plus de 13 ans dans la capitale des Gaules comme entraîneur adjoint, puis principal, a par la suite réussi globalement sa campagne européenne avant d'exploser contre le Barça (5-1) en 8es de finale, elle a connu un gros trou d'air sur ce mois d'avril, avec 3 défaites consécutives, Coupe de France incluse, dont une invraisemblable contre Dijon (1-3 avec deux autogoals) avant de rectifier le tir contre Angers la semaine passée (2-1). Les Girondins, qui récupèrent Pablo après sa suspension ubuesque, mais sans doute pas Maja (touché à Nîmes), restent sur deux pauvres sorties à vide, à St Etienne puis à Nîmes où, les deux fois, ils sombrèrent en seconde période, après un bon début de match. D'aucuns affirment que leur maintien est déjà assuré - Paulo Sousa lui-même en est persuadé -  bien que la mathématique ne le leur garantisse pas pour l'instant, ni le rythme auquel ils avancent (6 points pris sur 18 possibles, sur leurs 6 derniers matches). Mais l'opération Séduction à l'intention du public, souhaitée par la direction du club et qui a déjà commencé par le biais de diverses innovations, passe aussi par une performance face à des Rhodaniens qui n'ont pas encore gagné au Matmut (mais qui s'y rendent avec cette intention clairement affichée), leur dernier succès en Gironde remontant à cette mémorable déculottée juste avant Noël au stade Chaban-Delmas le 21 décembre 2014 (0-5) avec l'expulsion de Pallois et un doublé de Lacazette, un affront qui peina autant les inconditionnels des Marine et Blanc que la disparition du rocker anglais Joe Cocker le lendemain. Quatre ans et demi après ce carnage, il ne serait toujours pas trop tard pour les Girondins, dans la droite ligne de cette opération Séduction, de proposer à leurs supporters (qu'on attend nombreux) sur le rectangle vert une version Live de "Unchain my heart" (libère mon coeur) ou de "You are so beautiful"...Ecoutez les réactions de Jules KOUNDE (en photo), le jeune défenseur central des Girondins, qui devrait retrouver Pablo en défense centrale ce vendredi et qui explique qu'il y avait bien faute sur lui à Nîmes sur le penalty qu'il provoque, et Paulo SOUSA, l'entraineur du FCGB, au micro de Christophe Monzie. Pour entendre la totalité de ces réactions et des réactions lyonnaises d'avant-match, rendez-vous ce vendredi 26 avril dans nos journaux de 7h à 18h, puis dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 20h15. Coup d'envoi : 20h45. Commentaires de Christophe Monzie et Michel Le Blayo.



A noter qu'une fois de plus, comme pour la venue de Marseille au début de ce mois, ARL met les petits plats dans les grands à l'occasion de cette affiche :  les invités de Jérémy Berrié et Philippe Osuna dans Top Girondins à partir de 18h30 seront Manu LONJON, journaliste spécialiste du mercato sur les réseaux sociaux, Pascal OLMETA, ancien gardien de but de l'OL, de l'OM et de Bastia (entre autres), fondateur de l'association "Un sourire, un espoir pour la vie" et organisateur du Match des Légendes le 27 mai 2019 au stade Chaban-Delmas à Bordeaux et Tony VAIRELLES, ancien attaquant de l'OL et des Girondins. 



Match à suivre sur toutes nos fréquences, en direct intégral du Matmut Atlantique de Bordeaux-Lac, sur notre site internet www.arlfm.com et sur l'appli "Les Indés Radios" de votre téléphone (gratuite).