Actualités régionales

Yvan Bourgnon sera le parrain de la prochaine édition de la Fête de la Mer et des Littoraux

01 juillet 2020 à 15h17 Par Jérôme Martin-Castéra
Crédit photo : Yvan Bourgnon

Le skipper a notamment remporté la Transat Jacques-Vabre en 1997.

Cette année, la Fête de la Mer et des Littoraux aura bien lieu. Lancée en 2019 par la députée girondine Sophie Panonacle ce rendez-vous a pour but de « favoriser la découverte, la protection et la valorisation de notre patrimoine marin et littoral ». Il se tiendra du 17 au 19 juillet sur les littoraux français mais aussi en Outre-Mer. Expositions, conférences, rencontres, nettoyages de plages pour insister sur le zéro plastique, portes ouvertes, concerts ou encore découvertes de sports afin de développer les plages dynamiques seront au programme. En Gironde, vous pourrez notamment découvrir "les merveilles insoupçonnées du Bassin" à travers une exposition proposée à Lège-Cap Ferret. Si l'envie vous prend de visiter un chantier naval ça sera aussi possible à Gujan-Mestras. Au Verdon-sur-Mer, grâce à l'association Curuma-CPIE Médoc vous pourrez partir à la découverte des marais du Conseiller ou en savoir sur les Mattes de Paladon. Pour consulter la liste complète des animations rendez-vous par ici.


Un skipper comme parrain

Pour sa seconde édition, la Fête de la Mer et des Littoraux aura comme parrain Yvan Bourgnon, ancien skipper qui a entre autres remporté la Transat Jacques-Vabre en 1997 avec son frère Laurent. Il a aussi été le premier à réaliser un tour du monde en solitaire sur un catamaran de sport non habitable et sans assistance.

« Nous partageons avec Yvan Bourgnon le même objectif : sauver nos mers et océans de la pollution, plastique notamment. Nous porterons ensemble ce message commun lors de la prochaine édition de la Fête de la Mer et des Littoraux » explique Sophie Panonacle. Désormais tourné effectivement vers la cause environnementale, le suisse a fondé Sea Cleaners il y a 5 ans. Il s'agit d'une association dont l'idée est de construire un catamaran géant de 70 mètres de long, le Manta, pour collecter des déchets plastiques en mer et le long des côtes. Un géant des mers hybride qui fonctionnera grâce à l'électricité fournie par des panneaux solaires et deux éoliennes et qui pourra stocker jusqu'à 250 tonnes de plastiques compactés. Si tout va bien, le projet pourrait voir le jour et la mer pour 2023.

Le navigateur s'est dit « très fier d'être le parrain de cette 2ème édition ».

« Je parcours les océans depuis l’âge de huit ans. Ils font partie de mon ADN. Au fil des années, je les ai vu se réchauffer, s’acidifier, se plastifier, à cause des activités humaines. J’ai vu leurs surfaces se recouvrir de déchets flottants, inexorablement. Cette gangrène se répand, tuant des écosystèmes entiers, menaçant des milliers d’espèces vivantes, enlaidissant irrémédiablement des zones côtières autrefois préservées. Notre alimentation elle-même est menacée, puisque ce plastique finit par se fragmenter, devient microplastique et entre dans notre chaîne alimentaire. En 2050, sous l’effet mécanique de la croissance démographique, les projections montrent qu’il y aura autant de plastique que de poissons dans l’océan.
Or de la bonne santé des océans dépend notre avenir : l'océan produit la moitié de l'oxygène que nous respirons, régule le climat, absorbe un tiers de nos émissions carbone… Nous ne pouvons pas continuer à nous en servir comme poubelle et à surexploiter ses ressources sans conséquence.
Je suis donc très fier d’être parrain de cette 2ème édition de la Fête de la Mer et des Littoraux. Je salue cette opération de sensibilisation et de mobilisation essentielle, une grande fête populaire qui permet à chacun de mieux connaître ce patrimoine commun de l’humanité, de comprendre tout ce que nous lui devons, qui donne envie de le protéger et de préserver sa biodiversité. Il n’y a pas de geste anodin si nous sommes 67 millions à les pratiquer. Alors, rendez-vous du 17 au 19 juillet pour découvrir toutes les facettes de la mer et, ensemble, partagez le désir de la protéger ! ».