Rugby (26e journée - Top 14) Bordeaux-Bègles / Stade Toulousain (10-21) : l’UBB a mal préparé son barrage


05 juin 2021

Fin de la saison régulière pour les hommes de Christophe Urios qui s’inclinent à la maison face au Stade Toulousain (10-21). C'est leur 2e défaite consécutive après l'accroc toulonnais. L’UBB doit impérativement élever son niveau de jeu et régler des détails et aura pour cela six jours avant d'affronter l’ASM Clermont en Barrage de Top 14 samedi 12 Juin à Chaban-Delmas.

Seuteni inscrit son 3e essai

Malgré ce mauvais résultat, l’Union Bordeaux-Bègles reste à la 4e place du Top 14 et accueillera l’ASM Clermont qui a battu le Stade Rochelais (25-20). Le sprint final continue pour l’UBB, mais il faudra changer d’état d’esprit selon Christophe Urios « J’ai passé ma semaine à gueuler. Mardi on a fait un entraînement dégueulasse. Aujourd’hui, deux joueurs étaient en retard. Sur l’état d’esprit, on n’a pas été bons. » Une bonne piqûre de rappel avant le barrage, un scénario qui rappelle celui après la défaite face au Stade Rochelais qui a vu l’UBB enchaîner les victoires, grâce à une saine réaction. Les Girondins ont dominé Toulouse en première période, Seuteni a inscrit le premier essai après un bon travail de Roumat. Une feu de paille hélas. Avant la pause, Toulouse accélère et impose son rythme, le jeune Meafou marque le premier essai des Haut-Garonnais. Juste avant la mi-temps, Ramos ajoute trois points (7-13, 37e). « La première mi-temps est aussi indigne d’une équipe qui va jouer les phases finales. Techniquement, c’est catastrophique. On est nul. On s’amuse, ça me fait penser au Bordeaux d’il y a quelques années. Je déteste quand mon équipe est comme ça », pousuit Urios, remonté.

Ce sera Clermont en Barrage

En seconde période, l’UBB va perdre Cyril Cazeaux sur carton jaune après un plaquage haut sur Flament (50e) puis Thierry Paiva sur blessure, touché à l’épaule (59e). Mais elle tient son poste en infériorité numérique, tente des actions, mais ne parvient pas à faire le bon choix dans la zone de marque. En fin de match, Jalibert effectue une passe pour remonter le terrain, mais Lucas Tauzin de retour après 6 mois d’absence, intercepte le ballon et double la mise pour le Stade Toulousain (10-21, 79e). « C’est une bonne piqure de rappel avant le barrage. Si on ne change pas, tout peut s’arrêter vite. Je vais d’ailleurs changer mes vacances. Il faut vite basculer, vite se remettre la tête à l’endroit et penser à travailler. Quand on est feignant, on perd » analyse Christophe Urios.

Bordeaux-Bègles termine la saison à la 4e place et recevra le samedi 12 juin à 20h45, l’ASM Clermont. « Clermont est habitué au haut niveau. Ils ont rentré des joueurs importants comme Camille Lopez. C’est une équipe très physique, qui va venir sans complexe. Je vais quand même regarder à nouveau ce match face à Toulouse. Pas pour le contenu, mais pour ma composition d’équipe. Des joueurs m’ont déçu », conclue Christophe Urios.

UBB / Clermont, un match à vivre en direct intégral sur nos ondes ! Et toute cette semaine avec ARL, gagnez un maillot dédicacé par les joueurs de l'UBB en jouant avec nos animateurs de lundi à vendredi au 05 56 63 35 52, puis samedi 12 Juin pendant la retransmission du match. Tirage au sort du gagnant dimanche matin !

[Par Dorian Malvesin, photos Loic Cousin]

Les réactions 

Ecoutez les réactions d'après-match au micro de Dorian Malvesin qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Chaban Delmas à Bordeaux aux côtés de Julien Dourthe.

  

Réaction de Rémi LAMERAT, centre de l'Union Bordeaux-Bègles.

  

Réaction de Clément POITRENAUD, l'entraîneur des arrières du Stade Toulousain.

  

Réaction de Guido PETTI, troisième ligne de l'Union Bordeaux-Bègles.

  

Réaction d'Antoine MIQUEL, troisième ligne du Stade Toulousain.

  

Réaction de Christophe URIOS, le manager de l'Union Bordeaux-Bègles.