Actualités régionales

Municipales à Pessac : pour Laure Curvale "le temps de choisir l'écologie est venu"

24 février 2020 à 12h21 Par Stan .

Après plus de vingt ans passés à Pessac, et quasiment autant dans l'écologie politique, Laure Curvale s'est lancée pour la première fois dans la bataille des municipales. Elle n'en est cependant pas à sa première élection puisqu'elle a notamment été élue en tant que conseillère départementale sur le canton de Pessac-2 en 2014, et qu'elle est aussi conseillère municipale de la ville. Mais cette fois, Laure Curvale estime que le temps de l'écologie est venu, un sentiment renforcé par le bon score des Verts à Pessac lors des dernières élections européennes (19,2%).


Écouter le podcast


La liste qu'elle présente est un large rassemblement de plusieurs composantes de la gauche, mais elle est aussi et surtout essentiellement composée de citoyens engagés.


Écouter le podcast


En revanche il n'y a pas eu d'entente pour une liste commune avec le Parti Socialiste. C'est d'ailleurs son binôme des dernières cantonales, Sébastien Saint-Pasteur, qui se présente face à elle. L'historique de la gauche à Pessac n'est sans doute pas étrangère à cette situation selon la candidate EELV.


Écouter le podcast


L'écologie est un - si ce n'est LE - thème majeur de ces élections municipales. C'est en tout cas celui qui est mis en avant dans le programme de nombreux candidats, écologistes ou non. Difficile dans ce contexte pour les écolos purs jus de se différencier. Il faut pourtant bien faire la différence entre l'original et la copie selon Laure Curvale.


Écouter le podcast


Au rang des priorités de Laure Curvale si elle est élue: interdire les pesticides sur la commune, et bannir les perturbateurs endocriniens autant que possible. Et comme ambition: faire de Pessac une ville zéro carbone.


Pesticides
0 carbone


Elle mettra aussi en place le plan vélo élaboré avec VéloCité.


Écouter le podcast


Sur la question de l'urbanisme, Laure Curvale remet en cause la réalité sur le terrain de la politique du "slow building" actuellement promue par le maire actuel Franck Raynal. Et sur le sujet sensible du quartier de Saige, elle propose un moratoire.


Urbanisme
Saige


Laure Curvale estime que la construction d'école n'a pas assez été anticipée par l'équipe municipale actuelle. Et elle souhaite débitumer les cours de récréation et les abords des écoles.


Écouter le podcast


Au delà de l'urgence démocratique, Laure Curvale souhaite aussi répondre à l'urgence démocratique exprimée par les citoyens. Des outils seront mis en place en ce sens.


Écouter le podcast


Pas d'écologie sans solidarité, les deux thèmes sont étroitement liés selon la candidate EELV. Il faut aussi que la démocratie soit davantage participative.


Écouter le podcast


Au niveau de la Métropole il existe une véritable dynamique écologiste, incarnée par elle-même à Pessac, Pierre Hurmic à Bordeaux, Sylvie Cassou-Schotte à Mérignac ou encore Clément Rossignol à Bègles.

Écouter le podcast


Prochaines réunions publiques: le 6 mars à 19h30, salle de France, et le 11 mars à 19h30, salle de l'Orangerie. Le programme et toutes les infos ici.


Pour ces municipales à Pessac, Laure Curvale est opposé au maire sortant Franck Raynal (soutenu par LREM, Modem et Parti Radical), à Sébastien Saint-Pasteur (PS), david Rybak (sans étiquette), Isabelle Ufferte (NPA).