Le point actu en Gironde et en Lot-et-Garonne


23 septembre 2021

Dans la Métropole, les étudiants ont repris les cours en 100% présentiel, ou presque puisque quelques cours restent encore à distance mais c'est une toute petite minorité selon le rectorat qui a fait un point rentrée hier. Les précisions de Claudio Galderisi, recteur délégué pour l'Enseignement supérieur, la recherche et l'innovation.

Et les repas à 1 euro mis en place dans les Crous depuis le 1er janvier sont conservés cette année pour aider les étudiants boursiers et les plus précaires, ça représente de 30 à 40% des 70.000 repas délivrés chaque semaine dans les universités bordelaises.

Les universités délocalisées d'Agen et de Bayonne sont aussi concernées.

Un appel à la grève déposé pour ce jeudi dans l’Education nationale pour réclamer un plan d'urgence pour l'école, de meilleures conditions de travail et des revalorisations de salaires. Un rassemblement est prévu à 10h30 devant le Rectorat à Bordeaux.

Une trentaine de parents d'élèves de l'école de Laruscade se sont rassemblés devant la mairie hier soir. Ils ont réclamé la démission du maire accusé de jouer au shérif dans la cour.

Une jeune femme de 19 ans a été condamnée hier à Bordeaux à 18 mois de prison avec sursis pour avoir édité une vingtaine de faux certificats de vaccination au centre du Lac.

Hier, la Cour de Cassation a cassé un arrêt de la Cour d'appel de Bordeaux qui condamnait huit "décrocheurs de portraits" de Emmanuel Macron à des peines d'amendes. Un acte qui relève de la liberté d'expression.

En Lot-et-Garonne, un homme de 65 ans, Didier Delanis, très investi dans la vie associative dans le département, a été condamné hier à Agen à 4 ans de prison ferme pour agressions sexuelles sur sa belle-fille. Une information relayée par nos confrères de Sud-Ouest.

Dernier jour de procès à Agen à la Cour d'Assises. Depuis lundi, le beau-père et la mère de la petite Joyanae comparaissent pour la mort de cette petite fille de 18 mois en novembre 2017, victimes de viols et de violences. Le verdict est attendu ce soir.

Deux blessés légers hier matin au Passage d'Agen après qu'un camion a arraché une passerelle piétonne avec son bras hydraulique. Un homme de 57 ans et sa petite fille de 4 ans se trouvaient à ce moment là sur ce petit pont, ils ont chuté mais ils vont bien.

La visite aujourd'hui en Lot-et-Garonne de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État chargé du Tourisme. Il vient assister au congrès d’ADN Tourisme à Agen où se retrouvent quelques 500 professionnels.

Dans le volet culture, c'est l'heure de la reprise pour le producteur de spectacles bordelais Michel Goudard, il vient de faire sa rentrée. Plus de 300 spectacles sont programmés cette saison en Nouvelle-Aquitaine par Euterpe Promotion. 

Reportage complet à retrouver ici.

Aussi, c'est le coup d'envoi ce soir du festival ODP jusqu'à dimanche à Talence en hommage aux sapeurs-pompiers. Programmation et infos pratiques à retrouver ici.

Coup d'envoi aussi de la 13ème édition du festival des Riches Heures de La Réole avec une série de concerts exceptionnels de musiques anciennes. Infos ici.

En foot : match nul pour les Girondins à Montpellier hier soir. Trois partout. Ils confirment leur bonne forme du moment et leur envie de s'imposer dans ce championnat avec caractère. Réaction d'après-match du défenseur bordelais, Enock Kwateng.

Et avant cette rencontre, un bus de supporters bordelais est tombé dans un traquenard lancé par des montpelliérains sur l'autoroute avant d'arriver au stade. 16 blessés légers dont six hospitalisés sont à déplorés. Des faits que regrette le défenseur Kwateng.

Et signalons aussi que les Girondins reçoivent Rennes pour la 8ème journée de Ligue 1 dimanche à 13h. On en reparle ce soir à 19h45 sur ARL dans Top Marine et Blanc juste après Top UBB à 19h avec Dorian Malvesin et Christophe Monzie.

Et enfin, réunion aujourd'hui de la Commission de discipline du District de la Gironde après les incidents de dimanche à l'issue du match Beautiran-Floirac où l'arbitre a notamment été blessé. Les faits doivent être analysés avant l'ouverture d'une enquête. Des sanctions devraient tomber dans la foulée.

[G.L. Crédit : Pixabay, rentrée universitaire en 100% présentiel]