Actualités régionales

Koba LaD déprogrammé des festivals Garorock et Garosnow à la suite d'une polémique

18 février 2020 à 21h30 Par Jérôme Martin-Castéra
Crédit photo : Koba LaD | Facebook

Le rappeur devait se produire le 28 juin à Marmande.

Bad buzz pour Koba LaD ! Le jeune rappeur est loin de faire l'unanimité sur les réseaux depuis ce weekend. C'est d'ailleurs sur Snapchat que l'homme de 19 ans a publié un post autour d'un article dont le titre était : « Ce père tue son propre fils de 14 ans parce qu’il était gay ». A cela l'artiste rajoute la légende « bien joué » et un émoji de deux mains qui se serrent. Une bêtise qui a enflammé la toile et que Koba LaD en personne a tenté de corriger. Un rattrapage maladroit qui tourne au ridicule à travers deux vidéos. Dans la seconde il dit s'être « mal exprimé » et de « ne pas cautionner le meurtre » avant de terminer par : « après l’enfant gay franchement... chacun pour soi, Dieu pour tous, voilà, là je suis en vacances, arrêtez de me prendre la tête ».

Des vacances qui risquent d'être bien longues pour celui qui était en octobre dernier au Rocher de Palmer à Cenon puisque, suite à ce tollé, de nombreux festivals ont décidé de le déprogrammer. C'est la cas du Vyv à Dijon, du Main Square à Arras mais aussi du fameux Dour en Belgique et du Garorock qui a fait le choix de le sanctionner doublement en le déprogrammant à la fois dans sa version hivernale, appelé « Garosnow », le 7 mars à Luchon, et dans son édition estivale sur la plaine de la Filhole à Marmande, où il devait se produire le 28 juin. Les organisateurs ont, en fin de journée, publié un communiqué : « Depuis toujours, les Festivals GAROROCK et GAROSNOW ont à cœur de proposer une programmation riche en diversité, en mettant en avant des artistes qui partagent des valeurs et des principes prônant la tolérance et le respect de tous, loin de tout propos et comportements discriminatoires. C’est pourquoi, en tant qu’organisateur, nous prenons la décision de déprogrammer Koba LaD dont nous ne cautionnons pas les propos tenus récemment sur ses réseaux sociaux. »

Concernant le Garosnow, un nouveau nom sera annoncé d'ici la fin de la semaine pour le remplacer. 

Ce mercredi matin, le Free Music Festival de Montendre en Charente-Maritime a décidé également de ne pas faire venir Koba Lad sur sa scène le 21 juin prochain.