Interview | « J'avais besoin de faire de la musique positive » - avec un album réalisé durant le confinement, le girondin Jérémy Frerot soigne son retour


30 mars 2021

Jérémy Frerot partie A

 

Jérémy Frerot partie B

 

 

« Meilleure Vie » est sorti le 19 février dernier. Et il est à écouter !

 

Il y a un an, la France était confinée. Pendant des mois, les français et les françaises sont resté.e.s chez eux. De son côté, Jérémy Frerot a connu un confinement intense entre compositions, moments familiaux ou encore ouverture d'un nouveau commerce.


Un confinement productif

La place des Quinconces s'en souvient encore. Le 10 juin 2017, les Frero Delevaga donnaient leur ultime concert sur la plus grande place d'Europe devant plus de 25 000 personnes. Le duo formé sur le Bassin d'Arcachon s'est alors séparé a la surprise générale malgré son succès. Alors que Flo Delavega se fait discret après cette fin, Jérémy Frerot rebondit vite et sort à la fin 2018 "Matriochka", un premier album solo porté par des titres comme « "Revoir", "Tu Donnes" ou "L'Homme Nouveau", tous multidiffusés sur les ondes. L'ancien maître nageur gujanais enchaîne avec une tournée qui, comme tout un symbole, débute à l'Olympia d'Arcachon. Son ex acolytique Florian Delavega viendra d'ailleurs faire une incruste inattendue sur scène pour le plaisir du public arcachonnais.

Moins de trois ans après, Jérémy Frerot est donc de retour et le contenu a bien changé. Plus joyeux, plus lumineux, son nouvel album est sorti le 19 février. Son titre, "Meilleur Vie", résume déjà parfaitement l'esprit du chanteur qui explique : « j'avais besoin de faire de la musique positive. J'en avais besoin malgré la période ». 15 pépites composent cette nouvelle production qui démarre malignement par une chanson nommée "Le Bonheur".

 

 

« J'ai écris mon meilleur album » - Jérémy Frerot

 

Et même si des premières discussions avaient été entamées avec ses musiciens durant sa première tournée solo, c'est durant ce confinement que "Meilleure Vie" a été façonné. L'homme s'est entouré de ses fidèles (et pas des moindres) : Ben Mazué, Romain Joutard, Julien Grenier mais aussi Vincha et Laurent Lamarca. « Ils m'ont beaucoup aidé à trouver cette voie artistique, cette couleur d'album très chaude » raconte Jérémy. À force d'appels visio, ils se retrouvent finalement au déconfinement en Touraine pour finir ces chansons.

 

 

Un confinement productif donc pour le trentenaire qui semble bien avoir vécu cette période. «  Ça a été une énorme pause mondiale mais ça a été l'année où j'ai été le plus productif et où j'ai écris mon meilleur album » lâche t-il. Et il est vrai, que "Meilleure Vie" est l'une des réussites de ce premier trimestre de 2021. Il peut également s'appuyer sur un premier single fort : "Un Homme". C'est simple, c'est pour l'heure la chanson francophone la plus diffusée sur les radios du pays. Un titre écrit par Laurent Lamarca et Vincha qui résonne férocement avec l'actualité. « Un homme c'est quoi, un homme pour toi ? » s'interroge Jérémy Frerot dans le refrain si efficace de ce titre où l'artiste dessine dans son clip le portrait d'hommes qui, à première vue, ne semblent pas avoir grand chose en commun. « Cette chanson c'est la meilleure passerelle entre le premier album et le second » raconte le jeune homme.

 

 

Retour sur le Bassin

Cette période d'enfermement forcé que l'on a tous connu semble avoir inspiré Jérémy Frerot qui, en mai dernier, alors que le pays s'apprête à être déconfiné, publie "Le Temps Est Venu". Un texte fort mis en musique par Vincha et Laurent Lamarca (encore eux). « Oublier le dehors, repenser le dedans. Repenser dedans, ce qui se dérègle dehors (…) Tout ce qui est sur cette planète préfère vivre loin des Hommes » pique Frerot.  J'ai utilisé ce premier confinement pour me poser des questions, pour me dire ce qui n'allait pas, ce qu'on a mal fait ». Ne pas refaire les mêmes erreurs du passé, repenser le présent tout en étant soudés et solidaires. On adhère facilement à l'idée effectivement.

 

 

« Si on se remet à vivre comme avant, on risque de se retrouver avec une autre sorte de virus plus virulent » - Jérémy Frerot

 

2020 marque aussi le retour de Jérémy Frerot, chez lui, sur le Bassin d'Arcachon, là où tout a démarré. Proches des ami.e.s et de la famille, lui et sa compagne Laure Manaudou (qui nous ont bien faire rire durant le confinement avec leur challenge loufoque) élèvent leurs enfants dans ce coin de paradis cher à l'artiste. « Le Bassin d'Arcachon c'est dans mes veines et je suis apaisé là-bas. Tout ce que je fais, ça a un rapport avec cet endroit là » confie l'homme qui souhaite que ce territoire soit préservé. Il soutient d'ailleurs l'action de Surfrider France en étant ambassadeur de l'association. « Quand on habite dans un endroit comme celui-ci, on ne peut pas passer à côté de la préservation de l'éco-système » martèle celui que l'on peut régulièrement voir participer à des ramassages de déchets sur les plages.

 

 


L'ouverture d'un... restaurant

C'est d'ailleurs sur ce Bassin de cœur que Jérémy Frerot a ouvert Le Pestacle, un restaurant-pizzeria-bar à vin. Un projet fou réalisé en plein confinement avec deux amis alors que le monde de la restauration était à l'arrêt total. Situé sur le port de La Teste-de-Buch, le lieu aura connu une belle saison avec même quelques événements (et notamment le concert de Jacques & Jacques qui sont en réalité... Vincha et Laurant Larmarca !). Depuis, le resto est clos. Alors pas définitivement, on vous rassure. « On attend qu'on soit libéré » ironise le nouveau restaurateur. « C'est un lieu qui nous ressemble » dit-il. Qui rassemble également. Le Pestacle a même le droit à sa chanson sur "Meilleure Vie". Une sorte d'hymne onirique.

 

 

Flo Delavega, lui, compte bien s'y rendre à ce Pestacle. « Je n'ai pas encore pu y aller, mais ça ne serait tarder », confessait l'autre moitié des Frero Delavega en décembre dernier sur ARL. « On sera toujours lié » disait alors l'interprète de "Printemps Eternel" qui vient de sortir à son tour un nouvel album. Jérémy confirme : « On a fait quelque chose qui nous a lié à vie. On a fait exprès, sans faire exprès de sortir des choses au même moment ». Il est vrai que le duo, qui s'est révélé au grand public grâce à The Voice, se fait des signes par réseaux interposés tout en se soutenant alors que leurs deux productions sortent à quelques jours d'intervalle. Dernièrement, le hasard a bien fait les choses puisque "Nous Deux", le nouveau single de Flo Delavega, a été dévoilé le même jour que "Meilleure Vie". « Ce clip est magnifique poto » n'avait d'ailleurs pas manqué de réagir l’interprète "D'Un Homme" sur Instagram.

« Je lui souhaite le plus beau voyage avec son projet... et on se recroisera, j'en n'ai aucun doute » concluait Flo Delavega sur nos ondesUn projet que Jérémy Frerot aimerait défendre sur scène. « Ce n'est pas facile du tout de se projeter et de monter une tournée » avoue l'intéressé. Sans visibilité, la tâche est rude. « Je ne prévois rien mais je mets des idées dans une boîte que je rouvrirai quand j'aurai plus de visibilité parce que j'en ai besoin ». Le jeune père de famille l'affiche : « je fais ce métier pour être sur scène et rien d'autre ».

En attendant de retrouver Jérémy sur scène (patience patience), il est fortement recommandé d'écouter (en boucle s'il le faut), "Meilleure Vie". Ça ne fera pas reculer l'épidémie, mais ça vous fera du bien. Et ça, c'est déjà une très bonne chose.

 

 

[Par Jérôme Martin-Castéra - Photo : boby]