Actualités régionales

CDC du Réolais : 10.000 euros par commune sans intérêt communautaire avec Francis Zaghet

11 juillet 2020 à 15h42 Par Gwladys Lescouzères
Crédit photo : CDC du Réolais en Sud-Gironde

Francis Zaghet. Maire de Pondaurat depuis 25 ans. Il vient d'être réélu. Président de la Communauté de Communes du Réolais en Sud-Gironde depuis 2016 (ndlr : après le départ de Bernard Castagnet). Il se présente à sa succession. Le socialiste est pour l'instant le seul candidat. Le vote est prévu le 16 juillet. Jeudi prochain à 20h30 à Mongauzy. Entretien fleuve avec celui qui se dit "transparent". Sur tous les sujets. 

Avant de parler de votre candidature, pour nos auditeurs, allons à la découverte de ce territoire. Pouvez-vous nous présenter cette Communautés de Communes? Nous parler de son Histoire?

Écouter le podcast

41 communes. Un grand territoire! Comment avez-vous vécu cette transition?

"Nous sommes passés d'une "entreprise familiale" à une "grosse entreprise""

Écouter le podcast

Il convient de faire preuve de diplomatie, de pédagogie. D'être rassembleur, fédérateur. Dans quelle mesure l'êtes-vous?

Écouter le podcast

Selon le maire de La Réole, Bruno Marty, vous avez été un "très bon Président". Qu'a-t-il voulu dire selon vous?

"Je fais attention à la ville-centre qui doit être forte et attractive car ça bénéficie aux communes des alentours, mais je rappelle que l'inverse est vrai aussi"

Écouter le podcast

Quels sont les enjeux sur ce territoire? Quelles sont vos priorités?

"Je veux développer le "fait communautaire""

Écouter le podcast

"Je souhaite mettre en place un fonds de soutien sans intérêt communautaire. 10.000 euros pour chacune des communes qui composent la CDC"

Et concernant les ASP, les Accueils de Services Publics?

Écouter le podcast

Aux yeux de la population, la ville-centre est toujours privilégiée. Dans le réolais... dans le langonnais, dans le marmandais. Une problématique que l'on retrouve partout finalement! La nouvelle organisation territoriale fut-elle une erreur?

Écouter le podcast

Le bureau communautaire. Allez-vous innover ou pensez-vous vous inscrire dans la continuité?

Écouter le podcast

Vous êtes pour l'instant seul candidat mais se propage depuis plusieurs semaines la rumeur d'une candidature de dernière minute. Celle de Pascal Lavergne, actuel député LREM, mais peut-être plus pour longtemps*. Quel regard portez-vous sur cette attitude politique?

"Je le vis mal"

Écouter le podcast

Comment faire campagne dans ce contexte?

Écouter le podcast

Un dernier mot?

Écouter le podcast

* Pascal Lavergne semble suspendu aux décisions gouvernementales. Christelle Dubos pourrait quitter son poste de Secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Solidarités et de la Santé dès la semaine prochaine (jeudi a priori) et ainsi récupérer sa place de député au détriment de Pascal Lavergne. "Je ne ferme aucune porte", nous confiait-il il y a quelques semaines. Verdict dans les prochains jours.