Accueil > sports

les sports


recherchez :

à la une suivez en direct toutes les rencontres de :
FC Girondins de Bordeaux (L1), L'Union Bordeaux Bègles (Top 14), SU Agen Rugby (Top 14)

Lun. 10 Juin 2019 : RUGBY - Ligue Régionale Nouvelle Aquitaine (Sports Magazine)

Rugby Régional : L'ES Bruges-Blanquefort dans les studios d'ARL

Présentation du club avec Delphine PELISSE, la co-présidente et Frédéric DEVIAL, le directeur sportif de l'ES Bruges Blanquefort.


Sam. 08 Juin 2019 : RUGBY - Top 14 (Demi-finale Au Matmut Atlantique De Bordeaux) (Le Week-end en sport)

TOP 14 (demi-finales à Bordeaux) : Garuet, Dintrans et Urios invités d'ARL !

Jean-Pierre GARUET, dit Garuche, pilier emblématique du FC Lourdes et du XV de France, Philippe DINTRANS, talonneur du Stado Tarbais et ... [la suite...]
écouter

Jean-Pierre GARUET, dit Garuche, pilier emblématique du FC Lourdes et du XV de France, Philippe DINTRANS, talonneur du Stado Tarbais et ancien capitaine du XV de France avec 50 sélections (en photo, deux premiers en partant de la gauche) , et le futur entraîneur de l'Union Bordeaux-Bègles, manager du Castres Olympique Christophe URIOS étaient les invités de marque d'ARL dans Le Week-end en Sport de ce vendredi 7 juin à partir de 18h30, à quelques heures des deux demi-finales du Top 14 prévues au Matmut Atlantique de Bordeaux-Lac. Un débat en or massif, animé par Philippe Osuna, Francis Dal Zovo et Francis Lagleyze...Décidément, ARL vous gâte en cette fin de saison.

Ne manquez pas non plus les deux demi-finales en direct intégral (une première sur nos ondes !) : d'abord Toulouse / La Rochelle  ce samedi 8 juin dans l'émission Top Chrono à partir de 20h. Le mag d'avant-match avec des invités toulousains et rochelais, puis le coup d'envoi à 21h, commentaires de Dorian Malvesin et Francis Lagleyze. Puis Clermont / Lyon OU ce dimanche 9 juin dans l'émission Top Chrono à partir de 15h40. Le mag d'avant-match avec des invités clermontois et lyonnais puis le coup d'envoi à 16h30, commentaires de Dorian Malvesin et Francis Lagleyze. Juste après cette rencontre à partir de 18h30, finale de la Coupe de Gironde de football à Arlac-Mérignac MEDOC COTE D'ARGENT / ST EMILION. Coup d'envoi : 19h15, commentaires de Christophe Monzie.
Lun. 03 Juin 2019 : RUGBY - Fédérale 3 (8e De Finale à Barbezieux) (Sports Magazine)

Rugby (Fédérale 3, 8e de finale) : Après Gujan-Mestras / Surgères (27-38) : C'était quand même bien...

L'aventure des Barbots Gujanais, privés de nombreux titulaires, s'est arrêtée sur la pelouse de Barbezieux (16) ce ... [la suite...]
écouter

L'aventure des Barbots Gujanais, privés de nombreux titulaires, s'est arrêtée sur la pelouse de Barbezieux (16) ce dimanche 2 juin face à une équipe de Surgères extrêmement complète et très efficace, surtout en première période (27-3 à la pause). Mais l'essentiel pour l'UAGM reste l'accession au championnat de Fédérale 2. Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Jean Pauquet à Barbezieux, écoutez les réactions de Jean-Marc LANNE-PETIT, l'entraîneur des Arrières de l'UA Gujan-Mestras, aussitôt après la fin de la rencontre (en photo), Christophe DUBERNET, l'entraîneur des Avants de l'UA Gujan-Mestras, et Cédric SAVIGNAT, l'entraîneur des Arrières du SC Surgères.
Ven. 31 Mai 2019 : RUGBY - Fédérale 3 (8e De Finale à Barbezieux) (Le Week-end en sport)

Fédérale 3 (8e de finale) : Avant Gujan-Mestras / Surgères

Présentation de ce match avec Christophe DUBERNET, l'entraineur des Avants de l'UA Gujan-Mestras. Match à vivre en direct ... [la suite...]
écouter

Présentation de ce match avec Christophe DUBERNET, l'entraineur des Avants de l'UA Gujan-Mestras. Match à vivre en direct intégral sur nos ondes, depuis le stade Jean Pauquet à Barbezieux St Hilaire (17) ce dimanche 2 juin à partir de 14h50 dans l'émission Top Chrono. Coup d'envoi : 15 heures, commentaires de Christophe Monzie et Michel Dos Santos, co-président de l'UAGM.
Ven. 31 Mai 2019 : RUGBY - Rugby à XIII (Le Week-end en sport)

Rugby à XIII, 1/2 Finale (DN1) : Avant Tonneins / Realmont

Présentation de ce match avec Eric VERGNIOL, le président de Tonneins XIII, ancien joueur du club.


écouter
Mar. 28 Mai 2019 : RUGBY - Championnat Fédérale 3 (Sports Magazine)

Fédérale 3 (16e de finale Retour) : Riom / Gujan-Mestras (27-29) : Si tu vas à Rio(m), n'oublie pas de monter là-haut (en Fédérale 2) !

...Et ils n'ont pas oublié ! Mission accomplished ! Les Barbots de l'UAGM ont décroché leur billet pour la ... [la suite...]
écouter

...Et ils n'ont pas oublié ! Mission accomplished ! Les Barbots de l'UAGM ont décroché leur billet pour la Fédérale 2 en s'imposant sur le fil en Auvergne (29-27) et confirment leur succès du match aller à Louis Bézian (53-30). Les Coccinelles sont décidément intenables en ce printemps sur les bords du Bassin d'Arcachon...L'UAGM accède en Fédérale 2 et affrontera, sur le terrain neutre de Barbezieux (17), le SC Surgères ce dimanche 2 Juin à 15h au stade Jean Pauquet (en direct intégral sur nos ondes !). Ecoutez la réaction de Michel DOS SANTOS, le co-président de l'UA Gujan Mestras au micro de Philippe Osuna, après cette qualification historique en terre auvergnate. L'aventure continue...
Mar. 28 Mai 2019 : RUGBY - Fédérale 3 (16e De Finale Retour) (Sports Magazine)

Rugby (Fédérale 3, 16e de finale Retour) : Bazas / Sarlat (19-27) : Le Ciel leur est tombé sur la tête...

Le ciel est tombé sur la tête des...Ciel et Blanc de l'US Bazas ce dimanche 26 mai à Castagnolles devant plus de 700 ... [la suite...]
écouter

Le ciel est tombé sur la tête des...Ciel et Blanc de l'US Bazas ce dimanche 26 mai à Castagnolles devant plus de 700 spectateurs, car les Bazadais ont été privés de montée en Fédérale 2 de justesse, pour la deuxième année consécutive. C'est un essai inscrit en coin par le 3e ligne sarladais Dupont Butez à la 85e minute, au cours d'arrêts de jeu généreusement décomptés, qui a envoyé les Bazadais en enfer. Certes, Sarlat ne s'imposait que de 8 points (19-27) après avoir été battu de 12 sur sa pelouse une semaine plus tôt (35-23 pour les Bazadais) mais il s'agissait surtout du 4e essai dordognot, synonyme de bonus offensif, les sud-Girondins n'ayant inscrit qu'un seul essai dans ce match par Maxime Bell (46e minute). Un détail essentiel du règlement que de nombreux spectateurs avaient oublié, d'où les moments de flottement et d'incompréhension qui suivirent la fin de rencontre, avant la consternation. C'est en effet ce point de bonus, prioritaire sur le goal average particulier sur les deux matches, qui s'avère décisif, d'autant que les Bazadais eux, n'avaient pu l'obtenir à l'aller à Sarlat, inscrivant 4 essais contre 3 aux dordognots. Bazas, qui n'a jamais été vraiment dans le match et a surtout résisté grâce au pied magique de son demi d'ouverture Christel Bertrand, a constamment été mené au score (6-10 à la mi-temps), sauf à la 53e minute où une penalité de Bertrand le fit prendre une très courte avance au planchot (16-15). Mais les hommes de Laurent Lacrotte semblaient fébriles et tendus d'entrée de jeu, concédant un essai en forme de coup du sort quand le pilier visiteur Rivera contrait dans l'en-but girondin un dégagement de Bertrand avant d'aplatir sous les perches (0-7, 6e). Le début du second acte fut tout aussi laborieux pour eux, avec un essai inscrit en surnombre par l'ailier sarladais Jabri (6-15, 43e). Sans être souverains, tant s'en faut, les locaux semblaient tenir le bon bout jusqu'à 6 minutes de la fin et cet essai en coin du remplaçant dordognot Tourret, inscrit quasiment sans opposition, transformé par l'excellent Pontagnier (16-22). Dès lors, le sort de l'USB ne tenait plus qu'à un fil, mais alors que Bertrand, d'une belle pénalité en coin, semblait les avoir mis à l'abri (19-22, 81e) et qu'il suffisait de confiner les visiteurs dans leur camp par une touche, les locaux firent alors les mauvais choix sur les dernières secondes, au point de se faire punir dans les conditions invraisemblables que l'on sait...La déception était palpable sur les visages des Bazadais, des joueurs, des dirigeants, des spectateurs, et s'ils sont malgré tout restés à Castagnolles après le match, la fin de cette journée n'avait évidemment pas la même saveur que la matinée de ce dimanche. Au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre hier dimanche en direct du stade de Castagnolles aux côtés de Stéphane TAMAGNAN, le trésorier de l'USB, écoutez la réaction de l'entraîneur général du CA Sarlat Périgord Nord Nicolas VIALPAILLET, puis de l'entraîneur général de l'US BAZAS Laurent LACROTTE. A noter donc que le CA Sarlat, qui monte en Fédérale 2, affrontera Belvès, autre équipe dordognote, dans un derby explosif dimanche prochain sur terrain neutre, en 8e de finale.

 
Lun. 27 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches du SUALG Rugby)

TOP 14 : Agen / Racing (3-35) : Toutes les réactions !

Analyse et réactions de Lucas RUBIO, le demi de mêlée du SUALG, Rémy VAQUIN, l'entraineur du Sporting Union Agen ... [la suite...]
écouter

Analyse et réactions de Lucas RUBIO, le demi de mêlée du SUALG, Rémy VAQUIN, l'entraineur du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne, Maxime MACHENAUD, le demi de mêlée du Racing, et Léo BERDEU, le demi d'ouverture du SUALG, au micro de Francis Dal Zovo.
Lun. 27 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Sports Magazine)

TOP 14 : La Rochelle / Bordeaux-Bègles (81-12) : Toutes les réactions !

Analyse et réactions de Joe WORSLEY, le manager de l'Union Bordeaux Bègles, Alexandre ROUMAT, le troisième ligne de ... [la suite...]
écouter

Analyse et réactions de Joe WORSLEY, le manager de l'Union Bordeaux Bègles, Alexandre ROUMAT, le troisième ligne de l'UBB, Grégory ALLDRITT, le troisième ligne de La Rochelle, et Yann LESGOURGUES, le demi de mêlée de l'UBB, au micro de Dorian Malvesin.
Dim. 26 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches de l'UBB Rugby)

TOP 14 (26e journée) : La Rochelle / Bordeaux-Bègles (81-12) : Simplement ridicules...

On s'était récemment gaussé de la dégelée historique reçue par la section Paloise à Toulouse ... [la suite...]
écouter

On s'était récemment gaussé de la dégelée historique reçue par la section Paloise à Toulouse (83-6) et les paris allaient bon train : on ne reverrait pas de sitôt un tel score en Top 14. Mais au moins les Béarnais avaient-ils l'excuse, si c'en était une, d'avoir plié devant le leader incontesté du championnat, à la puissance de feu d'un cuirassier. L'UBB, elle n'aura même pas cette circonstance atténuante, pour cet ultime déplacement d'une saison à oublier mais dont il faudra tirer les enseignements très vite. Car on ne peut pas dire que le Stade Rochelais, qui souffla souvent le chaud et le froid cette année, ait été toujours souverain ni prolifique dans son antre. Mais face à des Unionistes décimés par une kyrielle de blessures et visiblement venus en villégiature, après leur seconde mi-temps déjà difficilement pardonnable face à Toulouse de la semaine passée, le défi proposé aux Rochelais, condamnés à une victoire bonifiée pour espérer accrocher le wagon des barrages (qu'ils n'ont finalement pas manqué), a très vite tourné à une formalité, puis à un authentique carnage. Impossible donc de tirer, du côté de l'UBB, la moindre analyse significative d'une telle parodie de rugby, qui a fortement ressemblé à une impasse, pour ne pas dire une faute professionnelle, et qui entre tristement dans les annales du club, jamais laminé de la sorte depuis sa création et sa montée en Top 14. Le ridicule n'a même pas été évité, malgré deux essais de Woki (23e) et Tilsley (37e), anecdotiques face à la marée rochelaise (12 essais, dont 3 dans les 18 premières minutes qui plantèrent très vite le décor). Il est grand temps pour l'Union, qui a soigné sa moyenne de points pris en déplacement, déjà alarmante avant cette rencontre (plus de 40 par match) que l'exercice se termine, qu'elle se reconstruise un moral tout neuf et se dote de vrais leaders mentaux, qu'elle n'a jamais eus cette année. Christophe Urios, privé in extremis de barrages avec son CO défait chez lui par Toulon (16-25), va sans doute, du coup, poser un peu plus tôt que prévu ses valises en Gironde. Le Languedocien, qui, c'est connu, aime la rigueur défensive et en fait son fond de jeu, se retrouvera face à un gigantesque chantier mais au moins n'aura-t-il pas à chercher longtemps par où commencer. Tant mieux, on gagnera du temps, car il semble qu'on en ait déjà beaucoup perdu depuis deux ou trois saisons en Gironde... Ecoutez les réactions d'Alexandre ROUMAT, le troisième ligne de l'UBB, Grégory ALLDRITT, le troisième ligne du Stade Rochelais, et Yann LESGOURGUES, le demi de mêlée de l'UBB, au micro de Dorian Malvesin qui commentait cette rencontre en direct du stade Marcel Deflandre à La Rochelle. D'autres réactions à écouter ce lundi 27 mai dans Sports Magazine à partir de 18h30.
Sam. 25 Mai 2019 : RUGBY (Le Week-end en sport)

Féria "Rugby y Toros" 2019

L'événement se déroulera les 31 mai, 1er et 2 juin à Captieux en partenariat avec ARL. Présentation de cette 19è édition avec au micro de ... [la suite...]
écouter

L'événement se déroulera les 31 mai, 1er et 2 juin à Captieux en partenariat avec ARL.
Présentation de cette 19è édition avec au micro de Philippe Osuna, Stéphane BRETTES, président de l'Association Renouveau et Tradition accompagné de Fred.
Sam. 25 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches du SUALG Rugby)

TOP 14 (26e journée) : Après Agen / Racing (3-35) : Le SUA n'y était plus vraiment...

Réactions de Léo BERDEU, le demi d'ouverture du SUALG, Rémy VAQUIN, l'entraineur du SUALG, et Lucas RUBIO, le demi de ... [la suite...]
écouter

Réactions de Léo BERDEU, le demi d'ouverture du SUALG, Rémy VAQUIN, l'entraineur du SUALG, et Lucas RUBIO, le demi de mêlée du SUALG, au micro de Francis Dal'Zovo qui commentait cette rencontre aux côtés de Jean-Pierre Delserre. Le SUA n'a eu que son courage à opposer à des Franciliens venus chercher le bonus offensif à Armandie et leur barrage à domicile. Mais le manager argentin du SUALG, Mauricio Reggiardo, peut partir la tête haute vers Castres, en trois années passées en Lot-et-Garonne, il aura connu une montée et deux maintiens. Muchas gracias Mauricio y buena suerte...
Ven. 24 Mai 2019 : RUGBY - Championnat Promotion Honneur (Le Week-end en sport)

Rugby Régional (Promotion Honneur) : Avant Martignas / Habas

Présentation de ce match avec Alain RIEU-BEILLAN, le président de l'AS Martignas/Jalle.


écouter
Ven. 24 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches du SUALG Rugby)

TOP 14 (26e journée) : Avant Agen / Racing : Finir en beauté, cette fois-ci, pour le SUA ?

Réactions de Romain BRIATTE (en photo), le troisième ligne du SUALG, et Rémy VAQUIN, l'entraineur des avants du Sporting ... [la suite...]
écouter

Réactions de Romain BRIATTE (en photo), le troisième ligne du SUALG, et Rémy VAQUIN, l'entraineur des avants du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne, au micro de Francis Dal Zovo. Pour écouter d'autres réactions d'avant-match, rendez-vous ce samedi 25 mai dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 15h15. Coup d'envoi : 16h15, commentaires de Francis Dal Zovo et Jean-Pierre Delserre.

Match à suivre sur toutes nos fréquences depuis le stade Marcel Deflandre à La Rochelle, sur notre site internet arlfm.com, et l'appli "Les Indés Radios" (gratuite), en multiplex avec la rencontre Mauléon / Salles (8e de finale Retour de Fédérale 2, commentaires de Serge Plantey) à partir de 16h, et La Rochelle / UBB (Top 14), commentaires de Dorian Malvesin à partir de 16h15.
Mer. 22 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches de l'UBB Rugby)

TOP 14 (26e journée): Avant La Rochelle / Bordeaux-Bègles : En mode championnat ou vacances ?

Réactions du 2ème ligne de l'UBB Cyril CAZEAUX, d'Alexandre ROUMAT, le 3ème ligne de l'UBB, et de Luke NARRAWAY, ... [la suite...]
écouter

Réactions du 2ème ligne de l'UBB Cyril CAZEAUX, d'Alexandre ROUMAT, le 3ème ligne de l'UBB, et de Luke NARRAWAY, l'entraîneur des avants de l'UBB, qui quittera lui aussi le club à la fin de l'exercice, au micro de Florian Rodriguez. Pour entendre l'intégralité de ces réactions et des réactions rochelaises d'avant-match, rendez-vous ce vendredi 24 mai dans Le Week-end en sport à partir de 18h30, puis samedi 25 Mai dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 15h15. Coup d'envoi : 16h15, commentaires de Dorian Malvesin.

Match à suivre sur toutes nos fréquences depuis le stade Marcel Deflandre à La Rochelle, sur notre site internet arlfm.com, et l'appli "Les Indés Radios" (gratuite), en multiplex avec la rencontre Mauléon / Salles (8e de finale Retour de Fédérale 2, commentaires de Serge Plantey) à partir de 16h, et Agen / Racing 92 (Top 14) à partir de 16h15.
Mar. 21 Mai 2019 : RUGBY - Fédérale 3 (16e De Finale Aller) (Sports Magazine)

Rugby (Fédérale 3, 16e de finale Aller) : Après Gujan-Mestras / Riom (53-30)

Réactions de Christophe DUBERNET, l'entraîneur des avants de l'UA Gujan-Mestras, et Grégory BESOMBES, le ... [la suite...]
écouter

Réactions de Christophe DUBERNET, l'entraîneur des avants de l'UA Gujan-Mestras, et Grégory BESOMBES, le co-entraîneur du RC Riom, au micro de Christophe Monzie qui commentait cette rencontre en direct du stade Louis Bézian à Gujan-Mestras.

Match retour à suivre en direct de Riom (63) ce dimanche 26 Mai dans l'émission Top Chrono à partir de 14h50. Un point tous les quarts d'heure en direct avec Laurence Gonzalez, secrétaire de l'UAGM !
Lun. 20 Mai 2019 : RUGBY (Sports Magazine)

Rugby Départemental de la Gironde : Serge RENAC sur ARL

Présentation avec Serge RENAC, responsable au Comité Départemental de Rugby de la Gironde, des actions du Comité.
écouter
Lun. 20 Mai 2019 : RUGBY - Fédérale 2 (8e De Finale Aller) (Sports Magazine)

Rugby (Fédérale 2, 8e de finale Aller) : Après Salles / Mauléon (19-22)

Réactions de Julien ROBEDE, le troisième ligne et capitaine de l'US Salles, Romain TEXIER, le demi de mêlée de ... [la suite...]
écouter

Réactions de Julien ROBEDE, le troisième ligne et capitaine de l'US Salles, Romain TEXIER, le demi de mêlée de l'US Salles, et Corentin SERIN, le centre de l'US Salles, au micro de Dorian Malvesin qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Raymond Brun à Salles aux côtés de Serge Plantey. Battus 19-22 et déplorant les absences de cinq joueurs pour blessures, les Sangliers sallois devront se surpasser dimanche 26 Mai à Mauléon pour s'imposer de plus de 3 points en terre basque et accéder en Fédérale 1 ! Un match à suivre en direct sur nos ondes !
Lun. 20 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Sports Magazine)

TOP 14 (25e journée) : Agen / Castres (10-17) Toutes les réactions !

Analyse et réactions de Léo BERDEU, le demi d'ouverture du SUALG, passé arrière en cours de match avec ... [la suite...]
écouter

Analyse et réactions de Léo BERDEU, le demi d'ouverture du SUALG, passé arrière en cours de match avec l'entrée de Mc Intyre, Jean-François FONTENEAU, le président du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne, Antoine MIQUEL, le troisième ligne et capitaine du SUALG, et Francis CABREL à la mi-temps du match, au micro de Francis Dal Zovo.
Lun. 20 Mai 2019 : RUGBY - Féminin (Sports Magazine)

Rugby Féminin, Elite 1 : Après Stade Bordelais / Tarbes (25-05)

Réactions de Mathieu CODRON, l'entraineur du Stade Bordelais-UBB, et Louise MARZIN, la troisième ligne aile du Stade ... [la suite...]
écouter

Réactions de Mathieu CODRON, l'entraineur du Stade Bordelais-UBB, et Louise MARZIN, la troisième ligne aile du Stade Bordelais-UBB, au micro de Bernard Soulié.
Dim. 19 Mai 2019 : RUGBY - Top 14 (Top Chrono - matches de l'UBB Rugby)

TOP 14 (25e journée) : UBB / Toulouse (36-43) : "Remontada" toulousaine ? "Degringolada" bordelaise, plutôt...

On a beau se frotter les yeux ce matin, on n'arrive pas à le croire. Cela ressemble à une idylle virant au cauchemar en moins de ... [la suite...]
écouter

On a beau se frotter les yeux ce matin, on n'arrive pas à le croire. Cela ressemble à une idylle virant au cauchemar en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, un pianiste virtuose qui aurait perdu ses doigts en un instant. Cela ressemble aussi, peut-être, à une faute professionnelle collective, on n'ira pas jusqu'à dire un accident industriel, mais tout au moins à la fin d'un cycle et à un douloureux résumé de la saison unioniste. Pas plus que son homologue manchot des Girondins Jaroslav Plasil, Baptiste Serin, le demi de mêlée international de l'UBB qui fêtait lui aussi ses 10 ans de services à Bordeaux, n'aura eu droit à la sortie qu'aurait exigé son immense talent pour sa dernière en Gironde. L'un comme l'autre auront connu le pire scenario qu'on puisse imaginer, une fin en eau de boudin, à l'issue d'une "performance" qui, comme celle des Girondins, va sûrement entrer dans l'histoire du Top 14. Dans le rôle du bonnet d'âne de l'exercice 2018-2019, il y avait déjà depuis quelques semaines le SU Agen et son improbable défaite au Stade Français (25-22) le 13 avril à Jean Bouin, à 15 contre 13 pendant plus de 30 minutes. Le SUA fut cruellement raillé sur les réseaux sociaux pour cet affront, dont il se remit admirablement deux semaines après dans un match accompli contre Lyon...Samedi en demi-finale de Pro D2, Oyonnax avait montré l'exemple à ne pas suivre, lorsque, menant 27-9 à la mi-temps, il avait lâché totalement devant un Aviron Bayonnais auteur d'un second acte ébouriffant et d'une note finale plus salée qu'un jambon Basque (34-38). Mais l'Union, en ce dimanche, a fait bien pire encore, encaissant un pathétique 36-0 après avoir tutoyé les nuages puis sucé des citrons à la pause qui devaient sûrement être imbibés de chloroforme ou de bromure de potassium... Cinq essais magnifiques, dont 3 du seul ex-agenais George Tilsley (en photo, filant inscrire le troisième après une course de 50 mètres, pendant le temps des cerises girondines...), de l'envie et même du panache, l'Union jouait enfin sur sa valeur, face à un leader dont certains cadres avaient visiblement effectué le voyage en Gironde en mode ClubMed...Jamais le grand Stade Toulousain n'avait encaissé autant de points en une mi-temps cette saison : 36-7 et bonus en poche à la pause, on commençait à rêver d'une possible finale avant la lettre à La Rochelle, bien que le succès bonifié de Montpellier sur le Stade Français (42-25), un peu plus tôt dans la journée, ait tempéré cette espérance. Mais dans le rôle de la tortue de la Fable, le Stade Toulousain allait montrer des vertus insoupçonnées, lui qui d'ordinaire, fait si souvent la course en tête. On se demande alors si ce sont les mêmes hommes frappés du légendaire maillot à damier qui revinrent sur la pelouse à ce moment-là, et surtout s'ils ne pensèrent pas avoir déjà gagné ce match avant de le terminer. On veut bien croire que Mola à la pause se soit fâché aussi rouge que le maillot porté par ses joueurs et ait tranché dans le vif en écartant trois internationaux hors du coup. On veut bien croire que le Stade Toulousain, quand on lui laisse le ballon, ait la puissance de feu d'un croiseur et renverse tout sur son passage. On veut bien croire que les deux cartons jaunes à Tamanivalu (51e) puis Jalibert (70e) aient grandement favorisé le tsunami haut-garonnais, attisé par l'inadmissible collection de pénalités (14 sur la seule deuxième période) que concéda l'UBB. Mais lorsque l'on compte 29 points d'avance à la pause, même face à une machine de guerre comme l'est le leader du championnat, blessé dans son orgueil et dont on peut redouter la riposte féroce, on dresse les barbelés et on s'arme d'un mental de guerrier, le panache, les options de jeu compliquées ou la précipitation peuvent bien alors rester aux vestiaires 40 minutes durant, il faut juste changer de registre et se retrousser les manches. Le mental, c'est bien ce qui aura trop longtemps manqué aux Unionistes sur cette phase retour, dont les 40 points concédés de moyenne par match auront été...l'invariable d'ajustement. 5 essais toulousains marqués comme à l'entraînement, dont 2 doublés de Bonneval (52e, 74e le second étant cependant entaché d'un en-avant) et Ramos (57e, 66e) consacreront la liquéfaction girondine...Non, décidément, quelle que soit la façon dont on l'analyse, cette invraisemblable défaite n'a rien de pardonnable. Elle remet sans doute l'Union à sa vraie place au classement de ce Top 14, et situe l'ampleur du chantier qui attend Christophe Urios la saison prochaine, lui qui, avec le CO il y a quelques semaines, perdit certes d'un souffle contre cette même équipe à Pierre Fabre (20-21), mais uniquement sur des penalités, après avoir planté trois essais au leader. Aucune équipe du Top 14 n'a fait aussi bien cette année. Ecoutez les réactions de Mahamadou DIABY, 3e ligne de l'UBB, et Ugo MOLA, manager du Stade Toulousain, au micro de Julien Dourthe qui commentait cette rencontre en direct intégral du stade Chaban-Delmas à Bordeaux aux côtés de Francis Lagleyze et Mounir Brinin, entraîneur du Stade Blayais. D'autres réactions bordelo-béglaises et toulousaines à écouter ce lundi 20 Mai dans nos journaux, puis dans Sports Magazine à partir de 18h30.