Accueil > sports

les sports



Les prochains matchs en direct sur ARL

recherchez :

à la une suivez en direct toutes les rencontres de :
FC Girondins de Bordeaux (L1), L'Union Bordeaux Bègles (Top 14), SU Agen Rugby (Top 14)

Mar. 23 Mai 2017 : RUGBY - Pro D2 (Finale D'accession) ()

Finale de PRO D2 : Agen / Montauban (41-20) : Toutes les réactions !

Avec ce magnifique succès, le Sporting Union Agen Lot-et-Garonne revient pour la saison prochaine dans le Top 14. Au micro de Mathieu Dal Zovo, écoutez les réactions de Rémi VAQUIN le 3e ligne, Stéphane PROSPER l'entraîneur des arrières, Philippe SELLA le directeur rugby, Mathieu BLIN le directeur exécutif et manager sportif, Alain TINGAUD le président, et Denis MARCHOIS le 2e ligne du SUALG, Daniel BORY le co-président, Pierre-Philippe LAFON l'entraîneur des avants, Benoit ZANON le pilier, et Mickael LADHUIE le capitaine et talonneur de l'US Montauban TGR.


Dim. 21 Mai 2017 : RUGBY - Pro D2 (Finale D'accession) (Top Chrono - matches du SU Agen Rugby)

Agen / Montauban (41-20) : Le SUALG de retour en Top 14 !

"On devrait jamais quitter Montauban"...Monsieur Fernand, le célèbre garagiste ancien truand "reconverti dans ... [la suite...]
écouter

"On devrait jamais quitter Montauban"...Monsieur Fernand, le célèbre garagiste ancien truand "reconverti dans l'honnête" (interprété par Lino Ventura dans "Les Tontons flingueurs") avait déjà tout dit et tout compris...Pour n'avoir pas respecté ce conseil en s'expatriant en Gironde, les Vert et Blanc se sont retrouvés "éparpillés façon puzzle" aux quatre coins de la pelouse d'un stade Chaban-Delmas plein comme un oeuf où ils étaient allés quérir fortune (24-3 au bout de 34 minutes de jeu après une entame agenaise à la puissance de feu d'un croiseur). Trois essais suavistes comme à la parade, dont le premier par un Clément Darbo monumental qui, avant d'aller défendre les intérêts de l'USMTG la saison prochaine, a tout donné jusqu'au bout pour le SUA avec une conscience professionnelle irréprochable et s'est arraché de la mêlée par une feinte d'école avant d'emprunter un boulevard sans la moindre opposition pour aller déflorer le score en aplatissant sous les perches (7-0, 3e). Après un essai logiquement refusé à la vidéo à Tekassala (18e) pour les Tarn-et-Garonnais, le SUA, dominateur d'entrée, a enfoncé le clou par un second essai initié encore par Darbo, relayé par Sadie et inscrit de près sans opposition par Tom Murday (17-0,  27e, photo). Défense la plus hermétique de Pro D2 jusqu'ici, les partenaires de Bosviel, le meilleur montalbanais de ce premier acte, étaient déjà la la limite de l'asphyxie. Ils allaient la connaître pour de bon et frôler le "Nervous Breakdown", comme on dit de nos jours, sur la 3e réalisation agenaise, partie encore de Darbo, poursuivie par Mchedlidze et Francis, et conclue en coin par Taylor Paris après un surnombre (24-3, 34e). Il était temps d'entrer enfin dans le match pour les outsiders de cette finale, et Bosviel sonnait la charge en envoyant Sukanaveita aplatir en bout de ligne (39e) avant de profiter d'une faute inutile de Murday pour redonner de l'espoir aux siens dans le temps additionnel, juste avant la pause (24-13).  Un moindre mal pour des Tarn-et-Garonnais plus que ballottés par un SUA en mode patron. En d'autres temps, celui-ci aurait pourtant pu douter après ce trou d'air de cinq minutes. Mais pas ce dimanche, devant un public majoritairement acquis à sa cause, et malgré 20 minutes indécises seulement meublées par une pénalité de Darbo (27-13, 59e) où les Tarn-et-Garonnais jetaient toutes leurs forces pour rester au contact, la finale basculait définitivement pour les Suavistes. Le tout-venant ayant été épuisé depuis longtemps, il était temps de se risquer sur le bizarre. Survenait donc cet essai-gag de Nakosi, qui s'emmenait le ballon au pied comme un footballeur avant de profiter d'une faute monumentale de Tupuola, pourtant en avance au départ de l'action, pour aplatir dans l'en-but ce ballon insaisissable (34-13, 62e), en furtif du dimanche. Le reste de cette rencontre n'était alors que péripéties, avec un cinquième essai magistral de Pierre Fouyssac qui appliquait le bon vieux principe géométrique de la ligne droite pour aller d'un point à un autre (en l'occurrence, sous les perches), après un travail d'usure de Tilsley puis Francis (41-13, 68e), dans des lignes arrières Tarn-et-Garonnaises qui prenaient des allures de retraite de Russie...Mais la ressemblance avec les armées de Napoléon s'arrêtait là :  résolument joueurs, valeureux jusqu'au bout et pas vraiment venus pour beurrer des sandwiches, les Montalbanais rendaient la pilule un peu moins amère en fermant le bal par un essai de Tupuola, sur un caviar de Bosviel (41-20, 74e). La messe était dite depuis longtemps, et les "gugusses de Montauban", tout aussi durs à cuire finalement que les héros du film de Lautner, avaient été d'excellents sparring-partners, dans une finale limpide quant à l'état d'esprit, dirigé par M.Attalah dont c'était le dernier match à ce niveau. Mais ce SUA-là, cette fois-ci intouchable, avait sorti les flingues de concours. Reste que beaucoup de ses cadres vont mettre un terme à leur carrière ou partir sous d'autres cieux. Si le recrutement est déjà bien avancé, il devra aussi permettre au club du président Tingaud de ne pas jouer de nouveau l'ascenseur, comme l'année dernière, et d'exister réellement en Top 14. Qu'on ne s'y trompe pas : si la fête a été belle, c'est aussi le plus dur qui commence à présent pour les Suavistes. Mathieu Blin, qui tirait lui aussi sa révérence après cinq années en Lot-et-Garonne, peut être fier d'avoir remis son équipe au niveau où il l'avait prise en 2012. Au micro de Mathieu Duffourg qui commentait cette rencontre en direct intégral depuis le stade Chaban-Delmas à Bordeaux aux côtés de notre consultant Francis Lagleyze, écoutez une partie des réactions de Denis MARCHOIS le 2ème ligne du SUALG, Stéphane PROSPER le coach des 3/4 du SUALG, Rémi VAQUIN le 3ème ligne du SUALG, Mathieu BLIN le directeur exécutif et manager sportif du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne, Mickael LADHUIE le capitaine et talonneur de l'US Montauban, et Pierre Philippe LAFON le manager de l'US Montauban. D'autres réactions agenaises et montalbanaises à écouter ce lundi 22 Mai dans nos journaux de 7h à 18h, puis dans Sports Magazine à partir de 18h15.
Ven. 19 Mai 2017 : RUGBY - Pro D2 (Finale D'accession) (Top Chrono - matches du SU Agen Rugby)

Avant SUA / Montauban : Une finale, ça ne se perd pas...

Une finale, cela ne se perd pas. Les Agenais le savent et se le martèlent, par la force de l'habitude et de leur expérience du ... [la suite...]
écouter

Une finale, cela ne se perd pas. Les Agenais le savent et se le martèlent, par la force de l'habitude et de leur expérience du plus haut niveau, rompus à ce genre de rendez-vous depuis des années qu'ils font l'ascenseur entre l'élite du rugby national et son antichambre. Seulement voilà, l'expérience n'est pas un gage de victoire assurée, même face à une équipe tout droit sortie de Fédérale 1 il y a juste deux saisons, mais qui n'a peur de rien et a aussi su faire de sa cuvette de Sapiac une citadelle étouffante et imprenable, en d'autres temps plus fastueux. Deux courtes victoires agenaises dans la phase régulière cette saison (en photo) qui semblent donner un léger ascendant, mais pas plus, aux Lot-et-Garonnais, bien que les compteurs soient remis à zéro, 60 kilomètres à peine entre les deux préfectures unies par la sinueuse et bienveillante Garonne qui, chacun le sait, est née avec un ballon ovale au fond de son lit...Même si la bureaucratie française a décidé de ne pas les inclure dans la même région administrative, on a rarement vu plus derby que cela...Les tribunes du stade Chaban Delmas que l'on attend combles en prendront vite les allures ce dimanche. Entre un vieux routier du Top 14 qui aspire à le retrouver et à y rester durablement, cette fois, et un trublion effronté au jeu aussi vert pétillant que le maillot qu'il porte, l'explication au sommet promet d'être serrée. Et qu'importe, après tout, si ce grand stade girondin chargé d'histoire et classé monument historique n'a pas souvent réussi aux Suavistes...dans l'Histoire, justement (défaite contre la Rochelle en finale de Pro D2 en 2014, et aucune victoire contre l'UBB ces dernières années). Les séries sont faites pour être cassées un jour, surtout les mauvaises.  Et il y a longtemps qu'on en a chassé les chats noirs. Ecoutez une partie de la réaction de Mathieu BLIN le directeur exécutif et manager sportif du Sporting Union Agen Lot-et-Garonne, Rémy VAQUIN le 3ème ligne du SUALG qui disputera ce dimanche à Chaban-Delmas le dernier match de sa carrière, Benoît ZANON le pilier droit de l'US Montauban Tarn-et-Garonne, agenais de naissance, déjà battu en demi-finale d'accession par le SUA avec Narbonne, Pierre-Philippe LAFOND l'entraîneur des avants de l'USMTG. De nombreuses autres réactions d'avant-match agenaises et montalbanaises à écouter dans nos journaux de la semaine de 7h à 18h, puis ce vendredi 19 Mai dans Le Week-end en Sport à partir de 18h15, et dimanche 21 Mai dans le mag d'avant-match de Top Chrono à partir de 14h20. Coup d'envoi : 15h15. Commentaires de Mathieu Duffourg assisté de notre consultant Francis Lagleyze, ancien joueur de Bagnères, Lourdes, Narbonne, Stade Français, Milan et Toulon.  
  • 1